France 3 Picardie
Le Germoir des Possibles veut ouvrir un estaminet associatif à Saint-Quentin
3 janvier 2017

[et_pb_section admin_label= »section »][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »justified » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

Article publié le 18/11/2016 – Aisne Nouvelle

Derrière Le Germoir des possibles, ce sont plusieurs idées. Un jardin et un rucher partagés, mais aussi un estaminet associatif. Soit « un lieu de vie », « de rencontre pour que les gens puissent discuter », boire un thé, manger, débattre, échanger, énumère la présidente, Delphine Carré.

C’est l’échange et le partage qui sont au cœur du projet. « On souhaitait créer une société coopérative dans le champ d’activité de l’association », explique Antoine Gaillard, le secrétaire. Une SCOP qui tournait autour de « la production alimentaire urbaine et périrubaine, l’aspect transformation et l’aspect convivialité ». À défaut d’y parvenir, les initiateurs n’ont pas voulu laisser « retomber l’énergie ». Aujourd’hui, ils ont déjà réuni 91 adhérents.

Lire la suite de l’article

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]