Lettre d’information avril 2019
1 avril 2019
Lettre d’info du Germoir des Possibles Mai 2019
11 mai 2019

Le frelon asiatique se révèle être un nuisible très invasif du fait de l’absence de prédateur et de ses besoins protéinés.
Tous les autres insectes sont des proies pour ce prédateur non spécifique. Il est de fait destructeur de la diversité et menace la chaîne alimentaire autour de ses nids.
Ce frelon nuisible est capable de détruire des ruchers d’abeilles domestiques en une seule saison et accélère la disparition des apiculteurs en ruinant leurs exploitations.

comparaison entre abeille, guêpe et frelon

La reine mesure jusqu’à 3,2 cm. Sa durée de vie est d’un an. Chaque reine fonde sa propre colonie au printemps du mois de mars jusqu’à début août.
Elle se compose alors de larves qui deviendront les premières ouvrières, aussi appelées ouvrières de « première caste ».

Les fondatrices ne pondent qu’un œuf par jour en début de saison et le développement des larves nécessite 45 jours.
Ce n’est donc que vers le 15 juin que la fondatrice a assez d’ouvrières pour la nourrir et à partir de là, elle ne fera plus que pondre (jusqu’à 100 œufs par jour).

Le frelon adulte se nourrit de fruits mûrs et de nectar. Pour nourrir ses larves, il capture différents insectes : mouches, guêpes, abeilles, chenilles, etc.

Pour capturer les abeilles, il se positionne en vol stationnaire à l’entrée d’une ruche ou patrouille au dessus des fleurs fréquentées par les abeilles.
Sa taille plus importante et ses grandes pattes lui permettent de saisir une abeille et de l’emporter avec lui.
Il ne gardera de l’abeille que le thorax et en fera une boulette qu’il emportera pour nourrir les larves de sa colonie.

Quels sont risques pour les humains?

À quantité égale son venin n’est pas plus dangereux, que celui du frelon européen ou de l’abeille domestique.

Comme tout insecte butineur, l’insecte isolé peut en principe être observé sans danger. En revanche l’imprudent qui passera à proximité de son nid sera immédiatement pris en chasse, attaqué et piqué sévèrement par une escouade de frelons déterminés.
Cette particularité (bien inférieure chez le frelon européen) rend ce frelon extrêmement dangereux pour l’homme et la multiplication des nids augmente chaque année le danger.
De plus, le dard pouvant mesurer 6 mm avec une forte pénétration, une tenue spécifique est nécessaire avant de songer à s’approcher pour traiter et détruire un nid.

Comment limiter la prolifération du frelon asiatique?

Localiser les nids et les faire détruire, par un professionnel ou les pompiers,vers la mi-juillet avant la délocalisation éventuelle de la colonie et la naissance des futures fondatrices serait plus efficace.
La localisation des nids dans les arbres est plus facile en automne, après la chute des feuilles. Bien que la colonie meurt au cours de l’hiver, la destruction automnale de son nid est également conseillée car c’est à cette période que se développe la nouvelle génération de sexués mâles et femelles, et que les femelles fondatrices sont fécondées et se dispersent . Cette destruction évite ainsi que les reproducteurs mâles et femelles quittent la colonie pour se reproduire.

(source : Wikipédia)

Les seuls prédateurs du frelon asiatiques, connus en Europe, sont : la poule, le frelon européen et une plante carnivore.

Les poulets en croissance, nés en couvaison naturelle et éduqués par la poule sont des prédateurs occasionnels. Il peut être envisageable d’installer des ruches dans un poulailler.
Un agriculteur et apiculteur breton a remarqué que la poule de Janzé est un prédateur naturel du frelon asiatique et s’en sert pour protéger ses ruches.

Le frelon européen défend son territoire contre les frelons asiatiques, il est donc nécessaire de le sauvegarder.

La Sarracenia oreophila, une plante carnivore, attire le frelon asiatique, un pied de cette plante, pouvant éliminer près de 50 frelons.

Piéger les fondatrices au printemps à l’aide d’un piège à appât liquide (bière, vin blanc et sirop de cassis).

Vous avez découvert un essaim de frelon asiatique,
n’intervenez pas et ne vous en approchez pas!!!

Contactez un apiculteur « cueilleur d’essaim » qui diagnostiquera la situation et contactera les pompiers pour une intervention.
(Les pompiers ne se déplacent pas sans le diagnostique du cueilleur d’essaim).

Liste des cueilleurs d’essaims de l’Aisne :
https://www.abeille-aisne.fr/abeille-de-l-aisne-essaims-et-frelons-cueilleurs-d-essaims-845